Focus sur le brainstorming et le reverse brainstorming

28 mai 2024

Le brainstorming est une technique de groupe bien connue pour générer un grand nombre d’idées en peu de temps. Le reverse brainstorming, ou brainstorming inversé, quant à lui, est une approche moins connue (mais tout aussi puissante) qui consiste à inverser le problème pour trouver des solutions créatives. Ce dossier vous permettra de découvrir les deux techniques en détail, de comprendre leurs différences et leurs avantages, et de les mettre en pratique dans votre entreprise.

Dans la première partie, nous explorerons le fonctionnement du brainstorming classique. Nous vous présenterons les étapes clés d’une séance de brainstorming, les règles à respecter pour une séance efficace, ainsi que ses avantages et ses limites. La deuxième partie sera consacrée au reverse brainstorming. Nous vous expliquerons comment fonctionne cette technique, quels sont ses avantages et ses limites, et comment la mettre en pratique. Dans la troisième partie, nous vous proposerons des exemples concrets d’utilisation du brainstorming et du reverse brainstorming dans des situations professionnelles.

Que vous soyez à la recherche de nouvelles idées pour votre entreprise ou que vous cherchiez à résoudre un problème complexe, nous vous donnons les outils et les techniques dont vous avez besoin pour trouver des solutions innovantes !

Brainstorming et reverse brainstorming sont deux techniques puissantes pour stimuler la créativité et la résolution de problèmes au sein de votre entreprise.

CHARLES LANNEL

Tout savoir sur le brainstorming !

Le brainstorming est une technique de groupe, collaborative, qui vise à générer un grand nombre d’idées en peu de temps.

Cette technique est particulièrement utile pour développer de nouveaux produits ou services, résoudre des problèmes complexes ou encore améliorer les processus existants de votre entreprise.

Les étapes d’une session de brainstorming

Voici les étapes clés d’une séance de brainstorming efficace :

  1. Définir le problème ou l’objectif de manière claire et précise.
  2. Réunir un groupe de personnes diversifiées et compétentes.
  3. Créer un environnement détendu et stimulant.
  4. Encourager la libre expression et la pensée créative.
  5. Ne pas critiquer les idées, même les plus farfelues. Insistons sur ce point, qui est fondamental !
  6. Recueillir toutes les idées sur un support visible par tous.
  7. Analyser et synthétiser les idées à l’issue de la séance.

Les règles à respecter en brainstorming

Pour garantir que vos séances de brainstorming soient le plus efficaces possible et que les participants soient motivés, il est important de respecter certaines règles :

  • Respecter le temps imparti.
  • Ne pas interrompre les autres.
  • Rester concentré sur le sujet.
  • Ne pas émettre de jugements.
  • Encourager la participation de tous.

Les avantages et limites du brainstorming classique

Le brainstorming présente de nombreux avantages. Il stimule la créativité et l’innovation, et vous bénéficiez de nombreuses idées en très peu de temps.

Toutes les idées ne sont pas excellentes, mais ce n’est pas grave. Votre équipe se charge de faire le tri, et cela favorise la collaboration et le travail d’équipe.

Il est important de noter que le brainstorming a également des limites car il peut générer des idées farfelues et irréalistes : la qualité des idées n’est pas garantie ! Il peut également être difficile à mettre en œuvre avec des groupes importants et nécessite aussi un animateur expérimenté.

Brainstorming : une panoplie de solutions logicielles pour vous aider

Il peut être plus facile de se lancer dans l’idéation lorsqu’on est équipés des bons outils ! Voici notre sélection d’applications à découvrir, en se rappelant qu’elles n’apportent qu’un cadre favorisant l’éclosion d’idées. Tous ces outils ont pour point commun de faciliter la collaboration, mais une salle de réunion et un tableau peuvent s’avérer tout aussi efficaces !


Avec cet outil, vous pouvez mener des sessions de brainstorming collaboratives et organiser vos idées dans un outil de mind mapping gratuit (jusqu’à 3 cartes mentales). Bubbl fonctionne sur tous les appareils et transforme vos idées en présentations claires. Vous bénéficiez d’un essai gratuit de 30 jours.


Avec cette seconde application, puissante et intuitive, vous pouvez créer des diagrammes professionnels facilement. Organigrammes, schémas, maquettes etc : LucidChart s’adapte à de nombreux besoins d’idéation et de brainstorming. L’outil s’intègre avec Google Suite et il est possible d’importer du contenu depuis YouTube, Dropbox et Facebook.


Coggle vous permet de créer des cartes mentales. Idéale pour les sessions de brainstorming complexes, cette solution vous permet de :

  • Organiser vos idées visuellement
  • Collaborer en temps réel
  • Accéder et modifier vos cartes mentales depuis n’importe quel appareil
  • Télécharger vos diagrammes en différents formats

Reverse brainstorming : de quoi s’agit-il ?

Le reverse brainstorming est une technique de créativité qui consiste à inverser le problème pour trouver des solutions innovantes. Au lieu de se concentrer sur la recherche de solutions à un problème, le reverse brainstorming se focalise sur les moyens de créer ou d’aggraver le problème. Très contre-intuitif au premier abord !

Mais les neurosciences l’ont prouvé : les êtres humains se focalisent naturellement sur les problèmes et le négatif. C’est ce qui a permis leur survie dans des conditions naturelles adverses !

Le brainstorming inversé utilise cette tendance de manière idoine : les participants sont incités à réfléchir à des problèmes plutôt qu’à des solutions.

1

Les étapes du reverse brainstorming

Voici les étapes clés d’une séance de reverse brainstorming efficace :

  1. Définir le problème de manière claire et précise.
  2. Reformuler le problème en l’inversant. Par exemple, au lieu de se demander « Comment augmenter les ventes ? », on pourrait se demander « Comment faire en sorte que les clients ne veuillent plus jamais acheter chez nous ? ».
  3. Brainstormer sur les moyens de créer ou d’aggraver le problème. Inversez les moyens identifiés, pour trouver des solutions à votre problème initial.
  4. Analyser les idées générées et identifier les solutions potentielles.
  5. Développer et mettre en œuvre les solutions les plus prometteuses.
2

Les avantages du reverse brainstorming

Le reverse brainstorming présente plusieurs avantages :

  • Il permet de sortir des sentiers battus et de trouver des solutions innovantes.
  • Le brainstorming inversé encourage la pensée créative et la réflexion latérale.
  • Il aide aussi à identifier les causes profondes d’un problème.
  • Et enfin, il permet de trouver des solutions simples et élégantes.

Vous souhaitez déployer le brainstorming inversé dans votre équipe ? Nous organisons pour vous une formation pratique et concrète, dans vos bureaux.

3

Les limites du reverse brainstorming

Comme pour le brainstorming classique, le reverse brainstorming présente également des limites :

  • Il peut s’avérer plus difficile à mettre en œuvre que le brainstorming classique.
  • Il nécessite un bon niveau de compréhension du problème.
  • Comme pour le brainstorming classique, il peut générer des idées irréalistes ou difficiles à mettre en œuvre.

POUR ALLER
PLUS LOIN

Des exemples pratiques de brainstorming !
Voyons à présent comment utiliser ces techniques d’idéation de manière concrète au sein de votre activité professionnelle.

Exemple n°1 : le brainstorming classique pour l'innovation produit

Dans ce premier exemple, l’objectif est de développer un nouveau produit pour le marché des cosmétiques bio.

La séance de brainstorming réunit 5 personnes issues du marketing, de la R&D et du design produits.

Voici comment la séance se déroule :

  1. Définition du problème : les participants commencent par identifier les besoins et les attentes des consommateurs en matière de cosmétiques bio.
  2. Génération d’idées : ils générent ensuite un maximum d’idées de produits, à l’aide du brainstorming classique.
  3. Analyse et sélection des idées : l’étape suivante consiste à évaluer les idées en fonction de leur faisabilité, de leur potentiel et de leur adéquation aux besoins du marché.
  4. Développement des solutions : enfin, l’équipe s’attachent à définir les caractéristiques et les fonctionnalités du nouveau produit.

Voici des exemples d’idées générées lors de cette séance fictive :

  • Un sérum anti-âge à base d’ingrédients naturels et vegan
  • Une gamme de maquillage bio et rechargeable
  • Un service de personnalisation de produits cosmétiques bio

Exemple n°2 : le reverse brainstorming pour la résolution de problèmes

L’objectif de cette seconde réunion de brainstorming fictive est de réduire le taux d’abandon des paniers d’achat sur un site e-commerce.

Pour l’atteindre, 4 participants issus du marketing, du développement web et du service client se sont réunis pour 1h30 de travail assidu !

Voici comment la session de reverse brainstorming s’est déroulée :

  • Définition du problème : identifier les causes possibles de l’abandon des paniers d’achat.
  • Génération d’idées : utiliser le reverse brainstorming pour générer des idées pour faire en sorte que les clients abandonnent leur panier. Rappelons que la démarche est certes contre-intuitive mais qu’elle donne de très bons résultats !
  • Analyse et sélection des idées : renverser les idées générées à l’étape précéndente, puis évaluation des idées en fonction de leur impact potentiel sur le taux d’abandon.
  • Développement des solutions : mettre en place des solutions pour contrer les causes identifiées.

Voici des exemples d’idées générées lors de ces réflexions collaboratives :

  • Processus de paiement trop long et complexe
  • Frais de livraison trop élevés
  • Manque d’informations sur les produits
  • Absence de confiance dans le site e-commerce

Concrètement, un des participants a émis l’idée que la société pourrait chercher à allonger le plus possible le processus de paiement, afin de faire abandonner les clients. Ensuite, en inversant cette idée, l’équipe a déterminé – pour résoudre le problème initial – qu’il faudrait chercher à raccourcir au maximum le délai d’attente des clients pendant le paiement en ligne !

Les bonnes pratiques du brainstorming en entreprise

Nous l’avons déjà évoqué, pour organiser des séances de brainstorming efficaces, il faut définir un objectif clair, réunir des personnes compétentes et diversifiées, et surtout leur laisser la parole libre ! Découvrez pour finir une méthode de brainstorming qui plaît beaucoup à notre équipe, du fait de son efficacité !

Les avantages du Brainstorming à six chapeaux

Le Brainstorming à six chapeaux est une méthode de créativité développée par Edward de Bono. Elle permet d’explorer un sujet en profondeur en l’analysant sous six angles différents, représentés par six chapeaux de couleurs différentes:

CHAPEAU BLANC

Objectivité

Il s’agit ici de se concentrer sur les faits et les données neutres, d’éliminer les opinions et les préjugés et d’identifier les informations manquantes.

CHAPEAU NOIR

Négativité

Ici, il faut identifier les risques, les dangers et les obstacles, pour anticiper les problèmes potentiels et évaluer les points faibles d’une idée.

CHAPEAU JAUNE

Positivité

En portant ce chapeau, la clé est de se concentrer sur les avantages et les opportunités, d’explorer les aspects positifs d’une idée, dans l’objectif de trouver des solutions aux problèmes identifiés ! Il est souvent le plus apprécié des 6 chapeaux !

CHAPEAU ROUGE

Émotions

Cette posture consiste à exprimer ses sentiments et ses intuitions, à identifier les réactions émotionnelles à une idée et donc  prendre en compte l’impact émotionnel d’une décision.

CHAPEAU VERT

Créativité

Voici un autre chapeau très apprécié, qui nécessite de générer des idées nouvelles et originales, en pensant “out of the box” pour trouver des solutions innovantes aux problèmes.

CHAPEAU BLEU

Contrôle

Le dernier rôle consiste à gérer le processus de brainstorming lui-même, pour assurer le respect des règles et du timing et veiller à la participation de tous.

LANEO vous accompagne à chaque étape clé !

Vous souhaitez de l’aide pour booster la créativité et l’innovation dans votre entreprise ?